Comment réparer les coûts des soins de santé aux États-Unis

Le consommateur des soins de santé, ou tout besoin fondamental, doit avoir le pouvoir de choix pour tous dans une société pour bénéficier de l'efficacité d'une économie capitaliste basée sur le marché. Cela crée une efficacité de coût et de disponibilité. Pour stimuler la concurrence qui crée ces efficacités et récompense l'innovation, le fournisseur doit avoir le pouvoir de fixer le prix mais est limité par les pressions du marché.

Nous avons vu et vécu à quel point une économie de marché compétitive et capitaliste a complètement changé la Chine au cours des 70 dernières années, et l'impact qu'il a eu sur les États-Unis au cours des 400 dernières années, parmi de nombreux autres exemples à travers l'histoire.

Personne ne se fait valoir si la nourriture, les vêtements ou l'abri de nos besoins fondamentaux alors que ces débats se sont produits il y a des milliers d'années et ont longtemps été acceptés. L'air respirant propre est un besoin de base encore plus grand que la nourriture mais n'a pas été généralement répertorié car il était supposé disponible pour tous sur Terre. La même chose pour l'assainissement que les processus à long terme de la Terre a fourni cela jusqu'à ce que nous, les humains, submergent un habitat particulier fourni par les processus naturels à long terme de la Terre.

Le débat sur l'éducation en tant que besoin fondamental s'est produit au cours des dernières centaines d'années et est maintenant, ou du moins au cours des 40 dernières années, généralement accepté comme un besoin fondamental dans la plupart des sociétés modernes, il a été admis que la rencontre au moins la base de la base Le besoin d'éducation est bénéfique pour toute la société. Le niveau auquel ce besoin est satisfait, ou ce qui définit les besoins fondamentaux est maintenant ce qui est débattu dans différentes sociétés. La fourniture de l'éducation et de la sécurité est relativement cohérente en matière de coût et de complexité d'une personne à l'autre au sein de toute société. Il y aura toujours un débat sur ce qui est un besoin fondamental qui est testé par les personnes auxquelles fournir un besoin fondamental est plus coûteux ou complexe, que ce soit l'éducation, la sécurité, les soins de santé ou à l'avenir à une plus grande aérienne, à l'assainissement, à la nourriture et abri. Chaque société à différents niveaux doit décider quel est un besoin fondamental pour lequel cette société s'assurera que les besoins de tous sont satisfaits et quels niveaux doivent être acquis par le commerce de la valeur productive.

Le développement et la disponibilité des soins de santé et vraiment son impact sur la qualité de vie se sont accélérés de façon exponentielle au cours des 70 dernières années depuis les années 1950. En tant que sociétés, nous luttons avec l'incorporation et l'acceptation des soins de santé comme un besoin fondamental et quel niveau est un besoin fondamental. Nous avons du mal car cela change aussi rapidement qu'avec tout nouveau développement à travers l'histoire. Nous avons également des difficultés parce que le coût et la complexité de la prestation de soins de santé varient considérablement d'un individu à l'autre et bien que cela puisse être moyenné sur des vies et des milliards de personnes, le coût et la complexité varient particulièrement considérablement d'une année à l'autre en fonction de la façon dont les autres basiques sont bien Les besoins sont satisfaits, comment cet individu crée une valeur productive au sein de leurs sociétés politiques, organisationnelles et d'habitat.

Les États-Unis et de nombreuses nations ont expérimenté le socialisme pour distribuer des revenus en fonction de la nécessité de répondre au besoin fondamental des soins de santé. Cela n'a pas fonctionné. Le fournisseur est informé de combien il peut facturer et le pouvoir de choix est retiré du consommateur ou gravement entravé. Avant cette expérience, les soins de santé étaient distribués à partir de revenus en fonction de la valeur productive, ce qui n'a pas fonctionné non plus.

Aux États-Unis, la politique partisane est le résultat de la recherche de l'équilibre entre le besoin de productivité économique et la stabilité et la sécurité qui découlent des besoins fondamentaux de la société. Avant d'imaginer une solution, nous devons comprendre les pressions sous-jacentes sur la recherche de cet équilibre au sein de toute société.

Revenu productif et revenu de base

A working society needs both income based on productive value, and income based on need to meet each member's basic needs of consumption to maintain a minimum level of quality of life. A society that is completely based on productive value leaves behind those able to produce value at a level below their basic needs whether based on age, education, physical or mental ability.

Individuals within the society able to produce value in excess of their basic needs directly benefit when that society is stable and secure. Individuals are better able to organize a smaller society within the broader society and together produce greater value more efficiently. That society benefits when all members benefit from production of value at each individual's maximum capability. It is left to each member to decide and determine the level of effort they will put into creating value and the benefit they received from that value.

It is detrimental to society to have some members of that society in a state of desperation to meet their basic needs of consumption. This leads to political and civil unrest, theft, violence, and generally all the isms.

Capitalism vs Socialism

Capitalism has been demonstrated as a system that creates efficiencies by minimizing costs and maximizing productive capacity. Individual provider must determine price under pressure from the Market. Consumer must determine what willing to pay under pressure from market.

Socialism or really any system under which a third-party determines price of provider or cost consumer must pay becomes inefficient for both provider and consumer.

Basic Needs of Consumption

Society must determine the list of basic needs of consumption. Most modern societies identify this list as:air, food, water, clothing, shelter, assainissement, security, education, and healthcare.In the past, air and sanitation were not listed as they were assumed. Healthcare and education may not have been available or only had a very rudimentary level or concept. The extent of need for shelter is based on external habitat.

The more advanced and progressive that society, the more effective that society can meet that societies list of basic needs of consumption. The more effectively these basic needs of consumption are met, the more stable is that society, and the more able that society is to address threats to these basic needs of consumption whether natural such as from climate. Those outside of that society who are lacking in these basic needs will always form a threat whether through security (terrorism), violence, etc. so it is in that society's interest to mitigate threats by extending the benefits of society as broadly as that society is capable. Thus debate will be where to achieve balance between mitigation of threats and extending the benefits of society.

Société

A society can be created at any level or size. The larger or broader the society, the more that society is able to provide for the basic needs of consumption while at the same time dealing with and mitigating external threats. Smaller societies are able to more efficiently produce value and distribute that value while mitigating external threats and interacting with the broader society. Societies develop based on habitat, political levels, and groups of individuals organizing.

Political Levels of Society: family, group of neighbors, village, town, county, city, state or province, nation, global, or inter-global

Organized Societies: corporation, cooperative, nonprofit, guild, union, association, etc.

Habitat Levels of Society: can be natural or created. island, continent, region (polar or Antarctic), zone (temperate, tropical), body of water (Lake, sea, ocean) Earth, Moon, Mars, Non-Natural Habitats: international space station, large ship, etc. A shelter is a habitat within a habitat within a habitat.

Lorsque les sociétés se développent sur la lune, Mars ou d'autres habitats, chaque habitat a ses propres menaces ou défis à ces besoins fondamentaux de consommation. Par exemple, en utilisant la lune comme habitat nécessite la production d'air respirant, l'abri nécessite une protection contre le rayonnement solaire, les processus d'assainissement naturels naturels que la Terre fournit comme un habitat ne sont pas disponibles. De la même manière sur les climats tempérés sur Terre, des exigences différentes pour répondre à ces besoins de base. Plus la société est large, plus son besoin de flexibilité est grand plus son défi en répondant aux besoins fondamentaux équitablement et sans équivoque parmi tous les membres de cette société.

Le besoin de flexibilité et d'équité peut rendre la création d'une société plus petite dans le cadre d'une société en large société. Cela est évident dans les formes historiques et naturelles d'organisation des sociétés au sein des sociétés de la famille, de la ville, du comté, de l'État ou de la province, de la nation, des Nations Unies ou des niveaux mondiaux.

Décisions à prendre par toute société

  1. Quels sont les besoins fondamentaux acceptés de cette société et quel niveau doit être fourni au minimum à chaque membre de cette société.
  2. Les besoins de base seront-ils satisfaits par un système capitaliste basé sur le marché ou socialiste?
  3. Comment les revenus de base pour obtenir ces besoins de base seront-ils distribués équitablement d'une manière qui atténue la fraude et les abus?


Des décisions à prendre aux États-Unis

Nous supposons que les soins de santé ainsi que l'éducation, la sécurité, l'assainissement, les vêtements, la nourriture et l'air ont déjà été acceptés comme des besoins de base aux États-Unis.

  1. Quel niveau de soins de santé sera fourni au minimum à chaque membre de la société?
  2. Un système de distribution basé sur le marché pour répondre aux besoins de base des soins de santé est préférable à un système socialiste?
Retour au blog

1 commentaire

To answer the question at the end of this article. I would say no, not the way we’re going. There is no market-based answer for those with severe disabilities. The fact that they have to ask the question demonstrates the fact that there is no market-based answer for the question. I’d be interested to learn if anyone comes up with one. This gem, “The United States and many nations have been experimenting with socialism to distribute income based on need to meet the basic need for healthcare. This hasn’t worked.” is completely ideological and demonstrates the authors aim with this article. There are clearly socialist models that could be incorporated into our capitalist system to care for this segment of our population that would work better than any mythical market-based strategy. The question is, would the ideologs ever allow them to work? We have socialist programs that work incredibly well already in the United States. Social Security, Medicare, and Medicaid to name the most popular. They have their issues of course but could be fixed if congress would act. We must get past these ideological bottlenecks if we are going to implement the best possible solutions. There are many examples of countries using hybrid economic models to meet the needs of their people. The United States is one of them.

Chris Timm

Laisser un commentaire